Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 15:11

francis-Barciet.jpg

Depuis qu'il est passé vétéran 4, on ne tient plus Francis. 

On le retrouve sur la plus haute marche du podium V4 du 10km de Nimes en 54 mn,

3ème à la course d'Aigues Mortes  et dernièrement 2 ème à la course de Corconne.

Alors Francis , un exemple pour tous nos jeunes, continues encore ,pendant de longues années, à faire briller le maillot des Bipèdes sur les podiums des courses régionales

A noter que Francis est , en plus, un des membres trés actif au sein de la section Randonnée des Bipèdes

Repost 0
Published by pierrick
commenter cet article
18 septembre 2013 3 18 /09 /septembre /2013 14:13

Tant pis pour ceux qui ne sont pas venus, ils ont raté un bien beau WE dans tous les sens du terme: météo parfaite, parcours techniques, points de vues magnifiques ! Pour ma part j'ai bien profité du parcours"chrono" soit le 20km , car il m'a fallu un certain temps(j'ai entendu dire que "l'essentiel est de participer") pour rejoindre la ligne d'arrivée  En fait , sur les 10 premiers km, je n'ai quasiment pas pu courir, tant le parcours était dur et technique. On ne pouvait pas s'attendre a autre chose de la part d'un ex militaire, coutumier des épreuves extrêmes ! Donc un grand merci Jalel pour ce tracé un peu commando sur les bords, pas vrai ? Mais on en a pris plein les mirettes, et on s'est régalées avec copines. Elles sont parties devant (car en bien meilleure forme que moi) et j'ai fait ma petite rando / trail en solitaire , moi qui suis bavarde d'habitude, pas âme qui vive pour dire des âneries!!! j'ai grandement apprécié, les bénévoles qui m'ont soutenu et "botté" le c..l pour que je continue (merci Christian et Didier) Je continue donc ma balade , car ils m'ont assuré que la 2ème partie était plus "roulante", et je retrouve les filles à moins de 2km de l'arrivée!!! car notre Caro viens de nous faire un "petit coup de moins bien" ,sans doute la chaleur+ pas assez d'hydratation. Heureusement les copines solidaires, j'ai nommé Chantal, la 3ème larrone , ainsi que super Mariel étaient là (accessoirement médecin, ça aide!) Et moi qui n'ai rien compris, et qui pensais qu'elle étaient venues me chercher, trop contente, merci les filles de prendre soin de votre vieille copine.... mais non, elles n'avaient pas passé encore la ligne, du coup elles me suivent jusqu’à l'arrivée sous l’œil bienveillant de Jalel et Mariel, pour s'allonger sur la pelouse avec un verre de coca réparateur, et un tensiomètre a la hausse, ouf ! c’était bien ça le principal, car tu nous a quand même fait une belle frayeur dame Caro !!!

 

 

Anne

Repost 0
Published by Anne
commenter cet article
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 06:26

Isabelle-et-Laure-arrivees-a-Castillon.jpg

 

Ne vous trompez pas, les gagnantes ce sont celles sur la droite de la photo. Notre duo de choc n'a fini que deuxième.

 

Laure et Isabelle ont tout de même été saluées par les gagnantes commme étant les plus rapides. En effet, une partie du parcourt a été "débalisée". Ce qui a entrainé un ou deux kilomètres de plus pour tous les premiers concurrents. Certains allant même jusqu'à abandonner. De nuit, il y a eu un moment de flottement avec des gens qui couraient dans tous les sens. La confusion fut grande avant que chacun s'y retrouve.

 

Enfin, le résultat est là. C'est la loi de la compétition. Deuxièmes sur cette course, Elles l'ont plutôt bien pris et leur sourire sur la photo est à l'image de leur fair play.

 

 

Et puis, Il reste une marge de progression pour l'année prochaine ; petite mais une marge tout de même.

Repost 0
Published by marc
commenter cet article
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 19:02

St-Mamert-2013 5353St-Mamert-2013 5346

Dix sept coureurs du club s’alignaient au départ de cette nouvelle édition de la ronde des vendanges de St MAMERT. Vers 17h30 de gros nuages noirs  laissaient craindre le pire. On avait annoncé la pluie en  milieu d’après midi,  heureusement cela a  tenu jusqu’à …la remise des récompenses qui avaient lieu sur la place du village.

Pourtant C. Razon , habituellement si  prolixe, avait décidé d’accélérer la distribution des prix. Si Isabelle PLAZEN, 4me du scratch féminin,  a pu recevoir son prix au sec, il n’en a pas été de même pour Mireille BOSQUIER (1ère  V3), montée sur le podium sous un véritable déluge.

Les quelques courageux qui étaient restés jusqu’au bout  ont  regagné  en courant les voitures   sous des trombes d’eau.

 

Coté résultats,  le club classe 9 coureurs dans les 100 premiers. outre nos deux récompensées, mention spéciale pour Philippe COLOMINA qui a cette fois terminé devant Christian DAMOUR et à Guilhem CECCARINI, Ludovic IMBERT ET Jacques PAPIN qui portaient pour la 1re fois nos couleurs en course

Repost 0
Published by Jean Pierre
commenter cet article
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 18:56

marmende.JPGelodie-brigitte.jpg

Nous sommes montés à 4 bipèdes faire le Marvejols Mende. Brigitte, Béa, Olivier et moi.

Après une journée mendoise, nous étions prêts sur la ligne de départ le lendemain à 9h. Les heures à venir allaient être douloureuses car à l'inverse des deux précédentes éditions où au départ il faisait 8°c et un temps nuageux, hier, il faisait très bon et un soleil qui allait prendre de la puissance au fil de la matinée. Nous avons retrouvé d'autres bipèdes sur le départ ou tout le long de la course, mais nous ne dépassions pas la dizaine.

La course a été belle et chaude. Comme chaque année, le dernier kilomètre entre le rond point à l'entrée de Mende et l'arrivée a été terrible pour tous. Une fois la ligne passée et sa bouteille de Quezac à la main, principal objectif: récupérer à l'ombre. En cette fin de matinée, la température frôle voire dépasse les 30°C. Malgré les efforts fournis et les douleurs du lendemain, nous sommes tous heureux d'avoir réalisé cette 41ième édition de La Légende Marvejols Mende.

aveccoach.jpg

Avec le coach ancien vainqueur de Marvejols Mende

Repost 0
Published by Elodie dubost
commenter cet article
8 juillet 2013 1 08 /07 /juillet /2013 13:09

tgv1-1

Le 30 Juin j’ai participé au TGV qui fêtait ses 10 ans. A cause de conditions climatiques exceptionnelles nous avons utilisé le parcours de repli ( 65 km et 3800 m de D+ ) . Malgré ces changements il n’y a qu’une chose à dire : Trop beau !!!!, trop top !!!!!! Quelques photos pour vous donner envie. Attention même si elles sont magnifiques, ces montagnes restent des obstacles difficiles à franchir …..

188 Manzi Richard [305] 30980 V2H 30/06 11:40:30
 
Sur 500 aux départ et 410 à l’arrivée dont 59 hors délai

 

27eme V2 sur 73 dont 65 classés.

Photo 051 (Copier)Photo-052--Copier-.jpg

Photo-053--Copier-.jpgPhoto-057--Copier-.jpg

TGV-3013_1--Copier-.jpg

Repost 0
Published by Richard MANZI
commenter cet article
22 juin 2013 6 22 /06 /juin /2013 14:48

2-heures-St-DIO-2013 4608

L’idée de relancer cette course avait germé depuis quelques temps dans la tête de Cyril Sabatier directeur d’Endurance Shop et de quelques personnes  de St Dionisy, membres pour la majorité des Bipèdes de la Vaunage.

Le pari était risqué.  S’insérer dans un calendrier de courses pléthoriques, proposer une épreuve en relais  sur goudron, qui fait appel à des qualités de vitesse plus que d’endurance,  le soir de la fête de la  musique …était  autant de problématiques. La formule qui avait connu un franc succès dans les années 90 allait elle séduire les coureurs d’aujourd’hui ?

Avec 45 équipes au départ, on peut considérer que le pari est gagné.

Côté sportif, chez les hommes,  3 équipes allaient rapidement s’installer aux trois premières places et y rester jusqu’à la fin. Le tout était de savoir dans quel ordre.

Parti en tête pour l’une des équipes des Bipèdes (LA SEB) , Laurent CHEREL allait rapidement subir la loi de l’équipe d’Endurance Shop Alès emmené par Vincent BOUCENA dominateur.  La troisième place étant occupée pDSC01955ar une équipe de Vergèze  (AR GE DY)

Au fil des tours, les écarts se stabilisaient autour des 30’’ entre les équipes de tête. On  s’est même pris à rêver quand à l’heure de course, Sébastien BORDE, 2ème relayeur de l’équipe prenait la tête de l’épreuve. C’était sans compter sans Vincent BOUCENA qui ,sentant le danger, se chargeait de remettre les choses en place. A trois tours de la fin, la messe semblait dite, L.CASTRO (Crocos d’Arain) le 3ème homme de l’équipe qui avait remplacé au pied levé JJ BORDE blessé, pointait à 1’30 des leaders.

Dans un dernier effort, Sébastien et Laurent donnaient tout ce qu’ils avaient et comblaient une partie de leur retard. Mais même si cela obligeait, les  partenaires de V. BOUCENA à se dépouiller, rien ne changeait.

Chez les filles, la course a été également passionnante. Là aussi les positions  de tête ont été établies rapidement. L’équipe les FOLLES DINGUES (ASSP VERGEZE) emmenée par R. ISER  prenait la tête suivie par les SPEED GIRLS de  la calvisonnaise Estelle RIBE plus habituée aux distances de trail qu’aux efforts brefs et violents.

En 3ème position, on trouvait nos GAZELLES DE LA VAUNAGE  l’une de nos 3 équipes féminines composé de Clara HARDY, Margot GROUSSET et Marianne DAMOUR.

Ces dernières comprenant qu’elles ne pourraient revenir sur le duo de tête, géraient au mieux leurs efforts pour maintenir l’écart avec les poursuivantes.

Le suspense est resté entier jusqu’à la fin. Dans le dernier tour, Estelle RIBE tentait le tout pour le tout mais ne pouvait revenir sur l’équipe de Vergèze.

Notre 2ème  équipe,  les ‘Usainbolettes’ composée de Sandrine BASTID, Magali BRES et Bernadette  ARAUJO termine  à une splendide 4ème place F. suivie des  KIKOUS (M.ROUX,  C. DULAC, Ch FELIX) (5ème F.)

Chez les hommes, 3 autres équipes étaient au départ.

Celle des BIPEDES de la VAUNAGE (E. CHAUDESAYGUES, J. COCHET, B. BERTHOD) termine 11ème  au scratch et  devance de peu les CHAMALOWS de Clarensac (Ph. COLIMINA, B. GOUDET, M. MORIN) 13ème, suivis  de TOURNICOTON  ( Ch BORIE, H. BILLY , F.REDONDO ) 17ème

 

Pour les Bipèdes,  y avait aussi F. CURBILIE  (16ème) et S. PRADEILLES (22ème)  qui étaient  membres d’autres équipes.

 

Une bien agréable soirée, dans une ambiance de kermesse qui s’est termin2-heures-St-DIO-2013 4622ée par un repas sur la place du village. Repas animé musicalement (fête de la musique oblige) par l’orchestre KEEP ON dont le chanteur n’est  autre que Stéphane SEBASTIEN qui avait troqué pour l’occasion  son maillot des BIPEDES pour une guitare.

Cabrel, Téléphone, les Stones… c’était parfait pour finir en musique cette soirée.

Pour conclure, les coureurs ont pris beaucoup de plaisir sur cette course, même si au fil des tours, efforts répétés et entrecoupés de poses oblige, les mollets commençaient à durcir.

Date est prise pour l’année prochaine. Il faudra peut-être si le succès se confirme revoir le passage de témoin,  car au fil des tours la ligne d’arrivée ressemblait à un quai de métro aux heures de pointe.

 

Un grand bravo à tous et vive les 2ème heures de St DIONISY 2014

 


Repost 0
Published by Jean Pierre
commenter cet article
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 13:12

P1080656 (Copier)

J'ai reçu beaucoup de messages de félicitations pour cette rando "Sainte Victoire" qui en valait la chandelle mais sachez que nous l'avons préparée Yves et moi dans le cadre de l'association et toujours en concertation avec Adrien.Il fallait trouver un parcours à notre portée: la difficulté qui nous convient, la diversité du parcours, le temps et surtout faire un circuit revenant à notre point de départ, ce qui n'existe pas dans les circuits proposés et qui ne font que des allers retours. il a fallut composer avec plusieurs circuits.

Il est vrai aussi que nous avons chacun notre rythme et il est souvent difficile de marcher tous à la même allure.

Mais c'était prévu et c'est d'ailleurs l'atout de notre groupe. Ceux qui marchent vite pouvaient le faire; c'est pour eux une façon de moins se fatiguer.Nous pouvions nous arrêter souvent pour la pose. Il n'y a eu en fait à l'arrivée qu'une demi-heure de plus sur les prévisions. Un grand coup de chapeau à Monique et à Jacqueline qui ont souffert de la montée ainsi que de Laure avec son angine carabinée.

Nous avons bénéficié d'un temps idéal malgré les prévisions de vent qui étaient un peu décourageantes la veille et vu le nombre de participants qui s'annonçait important. Nous étions 38 : record battu. Il y avait inquiétude et au final c'est Adrien qui a donné son feu vert.

Merci aussi à Ruben qui nous a présenté une étude détaillée de la rando trés intéressante. Je me suit en fait trompé sur la distance en oubliant la montée à la Croix de Provence depuis le Prieuré et le retour du barrage au parking. Mais ce n'était qu'un petit détail pour nous " Les Bipèdes de La Vaunage" qui avons été même reconnus au retour au parking par des coureurs d'Aix en Provence.

 

Patrick CESARI

P1080641 (Copier)

Repost 0
Published by pierrick
commenter cet article
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 13:22

DSC01579

C’est donc à la manade Martini de Franquevaux que se sont retrouvés comme l’année dernière les randonneurs et  coureurs du club. Le cru 2013 a connu un franc succès. D’abord par le nombre de participants en sensible augmentation par rapport aux années précédentes, ensuite  par l’ambiance qui y a régné tout au long des la journée.

On avait tous en mémoire le temps capricieux de l’année dernière. Samedi,  celui  prévu était très incertain. Même si la chaleur n’était pas au rendez-vous, Il nous a épargné et c’est même un petit soleil qui a accompagné cette journée malgré deux ondées. Cela n’a pas entamé pour autant la bonne humeur des participants.

Après le marquage de 3 anoubles, (heureusement que parmi les attrapaïres il y avait le père Noël pour stopper les taureaux), la ballade en calèche a encore une fois fait l’unanimité. Les  explicationstrès professionnelles des gardians  ont enchanté les participants.

Ces beaux discours ayant donné soif à tout le monde : Direction  l’apéro, et là pas de fainéants : Tous au bar. ! Certains y démontrant même une endurance de tout premier plan ! Musique, sangria… tout était prévu pour faire monter la température !

Après le repas servi dans la salle aménagée cette année pour être protégé du vent (et même dehors pour certains) , taureaux pour les uns, boules pour les autres. La pétanque a démarré avec un peu de retard (ondée oblige) mais a tenu en haleine les participants jusqu’à une heure avancée de l ’après-midi.

Une  journée bien remplie pour tous  et des prolongations très longues pour certains.

 

Un grand merci à tous sans oublier les membres du bureau et quelques bénévoles qui ont fait la réussite de cette journée.

P1010033

Repost 0
Published by pierrick
commenter cet article
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 09:09

christian.jpg

J'aime bien faire le semi de Nîmes. Je n'aime pas plus que çà les courses sur route, je préfère la garrigue mais c'est le premier semi où je me suis aligné à l’époque où on faisait 2 tours en ville.

Il y avait de nombreux spectateurs qui vous encourageaient et finalement, il n'était pas du tout monotone avec beaucoup de relances, et puis on court toujours en paquet, on rencontre beaucoup de têtes connues, bref on ne s'ennuie pas.

En plus c'est tout à côté de Caveirac, et j'ai été souvent privé de le faire car j’organise, souvent le 1er mai, la course de VTT,  les "BALCONS DE LA VAUNAGE", cette année, notre organisation était le week-end précédent. Je ne pensais pas faire le semi parce que je n'avais pas eu le temps de vraiment  m'entrainer. En plus,  15 jours avant, je me suis fait mal à la cheville. Heureusement, le mardi suivant, j’ai recouru. Ca va, ça a tenu….

Comme toute la famille était  présente le 1er mai sur le 4.5 km, je leur ai fait retirer un dossard pour le semi.

J'ai très peu dormi les nuits précédentes à cause de l'organisation VTT  alors j’ai décidé d'y aller pour me faire plaisir.

Sur place, j'encourage les miens sur le 4.5 km et me rend au départ.

Il y a déjà beaucoup de monde alors je pars très loin (près de 2 mn entre temps officiel et temps réel à l'arrivée).

Je décide de ne pas forcer, discute avec les bipèdes que je rattrape, Mireille, Jean-Pierre qui sont sur le 10 km, plus loin Michel sur le semi. Bertrand me passe mais je ne cherche pas à le suivre.

Je rejoins le meneur d'allure pour 2h aux environs du 2ème km et vois au loin le fanion d'1h45.

Je décide de ne pas le perdre de vue, j'en fais part à Olivier que j'ai rejoint. Il reste dans mon sillage, il me dira à l'arrivée que çà l'a boosté, tant mieux. Je lui ai pris quelques mètres avant le ravito du km 9 mais comme je prends le temps de déguster, je l'attends et nous continuons ensemble.

Au 10 km le panneau indique 49 mn, je me sens bien, même très bien.

Je décide de revenir sur le meneur d'allure d’1h45 qui s'était éloigné du fait de ma pose ravito. Au km 11, je me dis que je vais quand même me faire un peu mal et faire un vrai « 10 bornes ».

J'accélère donc dans la zône de Grézan; je passe bien la seule côte(lette) du parcours et je râle sur la portion inondée car ça m'embête de ralentir et en plus,  mes baskets sortaient de la machine à laver.

Avant le cimetière je passe Guilhem (il est meilleur sur un vélo). J'ai trouvé un coureur qui est à mon allure, je ne sais plus si je l'ai rejoint ou s'il est venu de l'arrière, mais en tout cas sans se parler, nous menons le rythme, alternons les relais et passons beaucoup de monde.

Je suis bien encore jusqu'au milieu de l'avenue Feuchères où mes mollets qui n'étaient plus habitués à cet effort commencent à durcir sérieusement. Sur la photo c'est le pic de souffrance, mais heureusement ma famille m'encourage au passage devant les arènes et Florian m'accompagne sur les 2 derniers km.

Ses encouragements me permettent de dépasser la souffrance et encore passer des participants dont Régis qui ne pourra suivre le rythme un peu fou, retrouvé en fin de parcours

Ce  qui me permet d'en terminer en 1h42'19", temps réel 1h40'34".

Je suis finalement très satisfait de cette reprise en course à pied.

Une bien belle journée, car le soleil revient enfin et Faustine fait le podium dans les arènes.

Je ne regrette pas d'être venu. Vivement le 1er mai de l'an prochain, si je peux m'entrainer, j'irai chercher 1h35.

Christian BORIE

Président du VTT CLUB DE CAVEIRAC et membre des BIPEDES DE LA VAUNAGE

Repost 0
Published by christian BORIE
commenter cet article

Recherche